Passer au contenu principal

Renforcer les mesures de cybersécurité

Le quatrième module explore les meilleures pratiques pour atténuer les cyber-risques lorsque vous rouvrez votre entreprise.

Un cyber-risque est un facteur, quel qu’il soit, qui compromet la confidentialité, l’intégrité ou la disponibilité de vos données. Il peut s’agir, par exemple, d’une panne de système accidentelle qui corrompt une base de données essentielle ou encore d’une brèchede données pure et simple.

Comment réduire les cyber-risques

La cybersécurité est vitale pour votre entreprise, à plus forte raison si vos employés accèdent à vos systèmes à distance ou s’il a été impossible d’effectuer régulièrement les mises à jour logicielles durant sa fermeture. 

Si vous n’avez pas été en mesure de mettre à jour vos logiciels et vos systèmes d’exploitation ou d’y installer les correctifs requis durant la fermeture, votre entreprise pourrait être vulnérable à une brèche de données, ce qui pourrait occasionner une fuite des renseignements personnels de vos clients. Mettez vos logiciels et vos systèmes d’exploitation à jour afin que vos systèmes soient les mieux protégés possible.

Il serait également bon de passer en revue la liste des personnes qui ont accès à vos ressources informatiques et d’en retirer toute personne n’ayant pas besoin d’accéder à vos systèmes dans le cadre de ses activités quotidiennes. Si vous avez perdu du personnel en raison de la crise, veillez à ce ces anciens employés n’aient plus accès à votre réseau.

Faites des copies de sauvegarde de vos données. Si cette pratique est recommandée en temps normal, elle se révèle particulièrement importante si vous n’avez pas eu l’occasion de faire de copies de sauvegarde durant la fermeture de votre entreprise. Revoyez votre procédure de sauvegarde et de reprise pour vous assurer que votre entreprise fait tout ce qu’elle peut pour se prémunir contre les cyberattaques et qu’elle dispose d’un plan de récupération efficace en cas de brèche de données. Si votre organisation recueille des données personnelles, comme des renseignements sur ses clients ou ses employés, elle est dans l’obligation de les protéger adéquatement.  

Prévenir la fraude

Une fois la crise terminée, vous pourriez être plus vulnérable à la fraude. Depuis le début de la pandémie de COVID-19, par exemple, il y a une recrudescence du piratage par manipulation. Gardez à l’esprit que les fraudeurs peuvent utiliser divers moyens comme les courriels malveillants (ce qu’on appelle de l’hameçonnage), ou encore le téléphone ou les messages textes. Assurez-vous que vos employés suivent régulièrement une formation sur le sujet: ils apprendront les meilleures façons d’identifier et de signaler le contenu potentiellement malveillant.

Pour voir les étapes à suivre afin d’atténuer les cyber-risques avant votre réouverture, consultez notre liste de vérification pratique.

Tags de l'article