Passer au contenu principal

Cybersécurité et magasinage des Fêtes

Le Vendredi fou, le Cyberlundi et le magasinage des Fêtes sont presque à nos portes. Bon nombre de personnes aiment le plaisir et la commodité de faire des achats en ligne dans le confort de leur foyer. Vous n’avez pas à affronter la foule ni à être limité par les heures d’ouverture des magasins. Vous pouvez magasiner à minuit en pyjama! Mais ne vous laissez pas bercer par un faux sentiment de sécurité simplement parce que vous êtes chez vous. Les activités en ligne nous exposent à des risques d’escroquerie, de vol d’identité et de fraude par carte de crédit. Les cybercriminels sont sur le qui-vive, prêts à intervenir dès que vous baissez la garde. Assurez-vous de ne pas vous faire prendre. Lisez la suite pour obtenir des conseils pratiques sur la façon de vous protéger.

Assurez-vous que les adresses URL sont sécurisées

Tout le monde est toujours à l’affût des offres les plus intéressantes et des prix les plus bas, alors vous pourriez être tenté de magasiner sur des sites que vous ne connaissez pas. Il est préférable, bien entendu, de vous en tenir aux détaillants que vous connaissez et en qui vous avez confiance, surtout pour les articles coûteux comme les appareils électroniques. Néanmoins, si une aubaine est irrésistible, il est assez facile de vérifier si un site Web est sécurisé. Tout d’abord, vérifiez s’il y a un cadenas verrouillé au début de l’adresse URL. Assurez-vous ensuite que l’adresse Web commence par https au lieu de simplement http. Le « S » signifie « sécurité », c’est-à-dire que toutes vos données et vos communications avec le site Web sont chiffrées et sécurisées. Bien que ces éléments soient très importants, cela ne garantit pas que le site est légitime. C’est toutefois votre première ligne de défense.

Vous pouvez aller un peu plus loin en effectuant l’une ou l’autre des trois recherches suivantes :

  • « Marque x + commentaires »
  • « Marque x + hameçonnage »
  • « Marque x + fraude »

Quelque chose vous paraît étrange?

Vous vous souvenez qu’on vous a appris à l’école primaire à quel point l’orthographe et la grammaire sont importantes? Et bien, ça donne aussi un indice permettant de déterminer si un site Web est légitime ou non. Mais est-ce parce que les fraudeurs n’ont jamais entendu parler de la vérification orthographique? Vous seriez surpris d’apprendre que les erreurs ont été commises intentionnellement, et non parce que les fraudeurs maîtrisent mal la langue. Si vous êtes le genre de personne qui reconnaît ces coquilles, vous n’êtes pas le genre des fraudeurs. Cela leur indique que vous risquez moins de tomber dans le piège et ils ne perdront pas leur temps avec vous. Toutefois, si vous ne remarquez pas les erreurs, vous êtes un candidat de choix pour vous faire soutirer de l’argent.

Une livraison expresse? Vraiment?

Pendant les périodes de pointe, comme les Fêtes, il est facile de perdre le fil des colis que vous attendez. C’est ce sur quoi les fraudeurs comptent! Vous pourriez recevoir des messages textes ou des courriels comme : Votre colis est prêt à être expédié. Le solde de vos frais d’affranchissement est de 3 $. Ce paiement doit être effectué dans un délai de 24 heures. Le message aura généralement un sentiment d’urgence, et comprendra des demandes d’obtention de fonds et des liens trompeurs, alors méfiez-vous. Les pièces jointes peuvent contenir des logiciels malveillants et des liens peuvent vous diriger vers des sites Web trompeurs. Réfléchissez avant de cliquer!

Prenez le crédit d’être un acheteur averti

Pour le paiement de vos achats en ligne, adoptez ces pratiques judicieuses :

  • Payez avec une carte de crédit plutôt qu’avec votre carte de débit – elle offre souvent une meilleure protection contre la fraude
  • Ne sauvegardez jamais automatiquement les renseignements sur votre carte de crédit ou vos mots de passe dans votre navigateur Web – c’est peut-être pratique, mais ce n’est pas sécuritaire
  • Ne faites pas d’achats au moyen d’un réseau Wi-Fi public – mais si c’est votre seule option, vous pouvez utiliser un réseau VPN
  • Si un site demande un mode de paiement autre qu’une carte de crédit, une carte de débit ou PayPal – comme un virement ou un mandat-poste –, refusez
  • Si l’on vous demande votre numéro d’assurance sociale ou d’autres renseignements, comme le nom de jeune fille de votre mère, n’allez pas plus loin
  • Méfiez-vous si un site n’a pas de politique de retour ou de politique relative à la vie privée

En cette période de magasinage, méfiez-vous des arnaques saisonnières, comme les fausses cartes électroniques et les faux dons pour des organismes de bienfaisance. Si un prix est trop beau pour être vrai, c’est probablement une arnaque. Pour une plus grande tranquillité d’esprit, jetez un coup d’œil à S.O.S. Identité pour obtenir une couverture contre le vol d’identité et une cyberprotection. Surtout, faites confiance à votre instinct. Bon magasinage!

Tags de l'article