C’est la saison des nids-de-poule... Mieux vaut prévenir que subir!

Quelle que soit la route sur laquelle vous circulez avec votre véhicule, tôt ou tard, vous risquez de « vous engouffrer » dans un nid-de-poule car les routes québécoises en sont parsemées. Vu le réel danger qu’ils représentent, redoublez de prudence et de vigilance lorsque vous êtes au volant.

Mettez toutes les chances de votre côté

  • Assurez-vous de toujours maintenir une bonne pression des pneus. En roulant avec des pneus gonflés à la pression recommandée, votre véhicule pourra mieux absorber l’impact.
  • Roulez en respectant les limites de vitesse et gardez suffisamment d’espace entre votre véhicule et le véhicule qui vous précède : vous aurez le temps de réagir si ce dernier frappe un nid-de-poule.
  • Après d’importantes précipitations de pluie, faites particulièrement attention aux flaques d’eau sur la route : elles peuvent cacher des nids-de-poule assez grands pour endommager votre véhicule.

Un autre nid-de-poule : vous ne l’aviez pas vu et ne pouvez l’éviter...

  • Ne freinez pas avant de le heurter car votre véhicule pourrait alors être encore plus endommagé.
  • Tentez plutôt de ralentir et relâchez les freins avant de frapper la cavité afin que votre véhicule puisse absorber le coup.
  • Tenez fermement le volant afin d’éviter de perdre le contrôle.

Que faire une fois remis de l’impact?

  • Prenez quelques minutes pour faire une inspection visuelle de votre véhicule, dès que la situation est sécuritaire, et prenez note de tout dommage aux pneus.
  • Lorsque vous roulerez, portez une attention particulière à tout bruit ou comportement suspect du véhicule.
  • Parmi les points à vérifier : perte récurrente de pression dans les pneus, vibration du volant ou du siège, volant qui n’est plus aligné, etc.
  • En présence de tels indices, mieux vaut faire inspecter votre véhicule par votre garagiste qui pourra vérifier l’étendue des dommages.

Les dommages sont-ils couverts?

En cas de dommages causés par un nid-de-poule :

  • Vous pouvez faire une réclamation si vous détenez la protection « Dommages aux véhicules assurés – Risque de collision et de renversement ».
  • Fournissez le plus de renseignements possibles, incluant des photos des dommages à votre véhicule et des photos du nid-de-poule.

Renseignez-vous auprès de votre courtier d’assurance

Pour toute question à ce sujet ou sur vos protections, communiquez avec votre courtier d’assurance : c’est votre meilleur conseiller.

Un nouveau véhicule? Vous avez plus de pouvoir que vous pensez sur le coût de votre assurance!

Savez-vous que de nombreux facteurs peuvent influencer le coût de votre assurance auto? Ensemble, ces éléments peuvent modifier votre prime. Ça vaut la peine de les connaître!

Lire l'article

Vous déménagez? Voici 5 conseils pour bien vous préparer au jour J.

Déménager, c’est comme faire du jogging : essoufflant, mais tellement satisfaisant après coup! Pour être bien préparé et éviter les désagréments, mieux vaut prendre certaines précautions. Voici quelques renseignements utiles à ce sujet.

Lire l'article