Quel foyer choisir?

Foyers au bois

Rien ne vaut de belles bûches qui crépitent et la douce chaleur qui s’en dégage. En raison de leurs effets néfastes sur l’environnement, les foyers au bois sont toutefois critiqués. Dès 2018, ils seront même interdits à Montréal, sauf s’ils font l’objet d’une reconnaissance par l’EPA (Environmental Protection Agency) selon laquelle ils n’émettent pas plus de 2,5 g/h de particules fines dans l’atmosphère.  Ces appareils sont malgré tout plus propres qu’auparavant et les Québécois qui résident à l’extérieur de la métropole peuvent toujours s’en procurer, s’ils sont prêts à débourser leur coût élevé. Un ramonage annuel effectué par des professionnels est recommandé pour éviter les feux de cheminée.

Foyers aux granules

Fonctionnant à partir de résidus de bois pressés, les foyers aux granules produisent beaucoup de chaleur, tout en polluant considérablement moins que les foyers au bois. Comme ces derniers, ils nécessitent un entretien régulier. Pour ceux qui souhaitent bénéficier d’un chauffage d’appoint en cas de panne de courant, ils ne s’avèrent pas le meilleur choix, puisque les différents systèmes liés à ce type d’appareil fonctionnent à l’électricité.

Foyers au gaz

Les foyers au gaz sont présentement très tendance. Ils peuvent être utilisés comme principale source de chauffage ou comme chauffage d’appoint. Fournissant une chaleur uniforme, ces appareils comportent un allumeur électronique et, en cas de panne électrique, ils fonctionnent à l’aide de piles. Outre le remplissage de la bonbonne extérieure, les foyers au gaz ne requièrent pratiquement pas d’entretien. Ils imitent de plus en plus la flamme d’un foyer au bois… mais sans l’apaisant crépitement des bûches.

Foyers à l’éthanol

L’apport des foyers à l’éthanol est plus esthétique qu’énergétique. Ils s’installent autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, sont disponibles en modèles muraux et les flammes sont très réalistes. Bien qu’ils chauffent peu, ces appareils rehaussent le décor et se déménagement facilement. Attention toutefois, car les résidus d’éthanol peuvent dégager une faible quantité de monoxyde de carbone. Une bonne aération est requise dans les pièces où ils sont placés. Plusieurs assureurs et municipalités exigent même la présence d’un détecteur de monoxyde de carbone et d’un extincteur.

Foyers électriques

Ces foyers sont sans contredit les plus faciles à installer et ils ne requièrent pas de cheminée. Ils se branchent simplement à une prise de courant et la chaleur qu’ils dégagent équivaut à celle d’un petit calorifère. Plus appréciés pour le cachet qu’ils apportent à une pièce que pour leur capacité à la réchauffer, ils sont écologiques, mais, évidemment, ils perdent toute leur utilité en cas de coupure de courant.

La prévention avant tout

Quel que soit le type de foyer, la prévention et la prudence demeurent toujours de mise. Au moment de l’achat, il faut absolument s’assurer que l’appareil choisi est homologué par une agence gouvernementale et que l’installation est effectuée par un spécialiste reconnu. Enfin, l’utilisation du foyer doit se faire de façon sécuritaire et les enfants ont tout intérêt à être sensibilisés aux dangers inhérents. Afin de bénéficier des protections les mieux adaptées à la situation, tout propriétaire d’un foyer doit d’ailleurs informer son assureur de la présence d’un tel appareil, qu’il soit à l’intérieur ou à l’extérieur de sa maison.

Renseignez-vous auprès de votre courtier d’assurance

Pour en savoir plus à ce sujet ou si vous avez des questions concernant votre assurance habitation, communiquez avec votre courtier d’assurance, c’est votre meilleur conseiller.

Faire affaire avec un courtier d'assurance ? Que des avantages!

Un professionnel de l’assurance, dûment certifié, à l’écoute de vos besoins et soucieux de vous offrir le meilleur service qui soit. Un courtier d’assurance... c’est tout cela et plus encore!

Lire l'article

Roulez en toute sécurité cet hiver

Même pour les conducteurs les plus expérimentés, la conduite automobile en hiver peut comporter certains risques. Découvrez comment affronter la saison froide en toute sécurité!

Lire l'article