Un nouveau véhicule? Vous avez plus de pouvoir que vous pensez sur le coût de votre assurance!

Différents critères sont généralement considérés dans l’établissement de votre prime d’assurance auto1. En passant en revue les plus importants, vous constaterez que vous pouvez influencer votre prime en misant sur l’un ou l’autre de ces éléments.

Type de véhicule

La marque et le modèle de votre véhicule, son coût de remplacement ainsi que le coût des réparations et des pièces ont une influence sur la prime. Par exemple, les véhicules les plus volés sont plus coûteux à protéger, vu le risque plus élevé qu’ils représentent. Opter pour un modèle moins convoité par les voleurs peut donc jouer en votre faveur. Consultez le palmarès des autos les plus volées au Québec.

Dossier et habitudes de conduite

Votre dossier de conduite est exemplaire? Votre prime pourrait être plus avantageuse. Si vous y êtes admissible, vous pourriez également vous prévaloir de notre Protection bon dossier, soit la garantie que vous ne subirez aucune augmentation de prime chez Intact Assurance en raison d’un et même de deux accidents dont vous seriez tenu responsable au cours d’une période de cinq ans. Vos bonnes habitudes de conduite pourraient vous permettre d’économiser encore plus grâce au programme Ma conduiteMD d’Intact Assurance, qui récompense les bons conducteurs. Selon vos habitudes au volant, vous pourriez ainsi économiser jusqu’à 25 % sur votre prime d’assurance auto.

Âge et sexe

Le profil du conducteur, soit l’âge et le sexe, compte aussi parmi les facteurs qui influencent la prime. Ce qu’il faut savoir à ce sujet, c’est que la prime moyenne est reliée directement à la fréquence des sinistres : plus cette dernière est élevée, plus la prime pour la protection collision est importante2. C’est dans le groupe des jeunes de 16 à 20 ans que la fréquence culmine et, quel que soit l’âge, le coût moyen par sinistre est toujours plus élevé chez les hommes que chez les femmes2. C’est ce qui explique en partie que l’assurance auto coûte généralement moins cher aux femmes qu’aux hommes.

Lieu de résidence

Les probabilités d’accident sur la route sont plus élevées dans les grands centres urbains qu’en région3. Les vols de voitures y sont aussi plus courants4. Voilà pourquoi la prime varie selon votre lieu de résidence.

Utilisation du véhicule

Si vous utilisez votre voiture dans le cadre de vos activités professionnelles, vous devez vous attendre à ce que ce facteur pousse à la hausse votre prime.

Kilométrage parcouru

Autre élément considéré pour établir la prime : le kilométrage parcouru annuellement. Si vous n’utilisez votre auto qu’à l’occasion, votre prime sera moins élevée que si vous la conduisez tous les jours et parcourez une grande distance pour vous rendre au travail et rentrer.

Protections et franchise

Plus vos protections sont étendues, plus le coût est élevé. Un moyen de faire diminuer votre prime d’assurance auto consiste à opter pour une franchise plus élevée.

Dossier de crédit

Votre courtier vous a peut-être déjà demandé votre consentement pour obtenir vos informations de crédit auprès des agences d’évaluation du crédit. Sachez que cette information s’ajoute aux autres critères utilisés par l’assureur pour établir votre prime d’assurance auto. Les données ont d’ailleurs démonté qu’un grand nombre de consommateurs ayant consenti à la vérification de leur information de crédit par leur assureur ont obtenu une prime plus avantageuse5.

Renseignez-vous auprès de votre courtier d’assurance

Comme vous le voyez, rien n’est laissé au hasard dans le calcul de votre prime d’assurance auto. L’objectif? Faire en sorte que votre prime soit la plus juste et équitable possible, c’est-à-dire adaptée à votre situation personnelle et reflétant le niveau de risque que vous représentez. Pour toute question à ce sujet ou sur vos protections, communiquez avec votre courtier d’assurance, c’est votre meilleur conseiller !

Vous déménagez? Voici 5 conseils pour bien vous préparer au jour J.

Déménager, c’est comme faire du jogging : essoufflant, mais tellement satisfaisant après coup! Pour être bien préparé et éviter les désagréments, mieux vaut prendre certaines précautions. Voici quelques renseignements utiles à ce sujet.

Lire l'article

C’est la saison des nids-de-poule... Mieux vaut prévenir que subir!

Si on ne peut empêcher les périodes de gel et de dégel successifs en hiver, un phénomène qui précipite l’arrivée et la multiplication des nids-de-poule, on peut à tout le moins prendre certaines précautions pour limiter les dégâts qu’ils peuvent causer. Voici quelques conseils à ce sujet.

Lire l'article