Passer au contenu principal

Nouveaux conducteurs : tout ce que vous devez savoir avant de prendre la route

Présenté par l'Agence PMT ROY 

Vous avez enfin obtenu votre permis de conduire. Le monde vous appartient! Par contre, la conduite automobile vient avec son lot de responsabilités. Lisez ce qui suit et l'assurance auto n'aura plus de secret pour vous – ou presque.

Que ce soit pour explorer le monde ou pour arriver plus tôt au boulot, votre permis de conduire vous apportera une grande liberté. Mais avant de prendre la route, il est important de choisir la bonne assurance auto. Pas de panique : on est là pour vous montrer la voie!

Prendre le volant

Vous avez obtenu votre permis d’apprenti. Comme vous le savez déjà, un apprenti conducteur peut seulement conduire en présence d’un conducteur ou d’une conductrice expérimenté(e). Vous devez également respecter des règles strictes en ce qui concerne la consommation d’alcool et vous pouvez seulement conduire à certains moments de la journée, dans des zones précises.

Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est qu'il est aussi temps d'annoncer la bonne nouvelle à l'assureur du véhicule que vous conduirez. En effet, le propriétaire doit informer son agent que vous conduirez son véhicule, même si vous détenez seulement un permis d'apprenti conducteur. Le courtier l'informera des éléments à prendre en considération lorsque vous commencerez à conduire en solo.

Le saviez-vous?

Au Québec, il est obligatoire de suivre un cours de conduite dans un établissement reconnu par le gouvernement provincial. Visitez le site Web du ministère des Transports pour obtenir la liste des écoles de conduite reconnues. Il existe des listes semblables dans les autres provinces, comme l’Ontario et l’Alberta.

Gagner de l’expérience

Pluie de confettis! Vous avez obtenu votre permis probatoire et vous pouvez enfin prendre le volant sans accompagnateur. L’occasion mérite d’être soulignée! Toutefois, n’oubliez pas que de nombreuses responsabilités et restrictions vous attendent.

Dans la plupart des provinces, les conducteurs débutants doivent conduire avec un permis probatoire pendant deux ans avant d’obtenir un permis de conduire. Pendant cette période, ils peuvent seulement transporter un nombre de passagers limité et ne peuvent accompagner une personne qui conduit avec un permis d’apprenti conducteur. Prenez connaissance des règles en vigueur dans votre province ou territoire avant de prendre le volant.

Côté assurances, on change de vitesse aussi! Vous prévoyez conduire un véhicule qui appartient à quelqu’un d’autre? Le propriétaire de la voiture doit communiquer avec son courtier et faire ajouter votre nom à sa police d’assurance. Vous prévoyez être le conducteur ou la conductrice principal(e) du véhicule? Sachez que cela aura un effet sur votre prime d’assurance.

Faire assurer son propre véhicule

Vous songez à vous procurer une automobile? Vous devrez souscrire une couverture d'assurance auto. L'un ne va pas sans l'autre! Selon votre besoin, vous pouvez choisir une protection adaptée à votre budget et à l'état de votre voiture. Toute assurance automobile comporte deux types de couverture :

  1. L'assurance responsabilité civile, qui est obligatoire au Québec. Elle couvre les dommages causés par l'assuré(e) dans les accidents de la route. Au Canada, le fait de ne pas souscrire ce type d'assurance peut mener à une amende ou à la confiscation du permis de conduire. Au Québec, tous les résidents sont automatiquement couverts par la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) en cas de blessures subies dans un accident de la route.
  2. L’assurance en cas de dommages matériels, qui est facultative. Elle comprend l’assurance collision et l’assurance tous risques.
  • L’assurance collision garantit le paiement des réparations consécutives à une collision.
  • L’assurance tous risques garantit le paiement des réparations ou du remplacement du véhicule de l’assuré en cas de vol, d’incendie, d’inondation ou de vandalisme, par exemple.

Mais combien ça coûte, une assurance automobile? Plusieurs facteurs peuvent avoir une incidence sur le montant de votre prime d'assurance. Afin d'en savoir plus sur vous, votre courtier pourrait vous demander quel type de véhicule vous conduisez, à quel usage ce dernier sera destiné et quelle couverture vous souhaitez obtenir.

En Colombie-Britannique, au Manitoba et en Saskatchewan, vous pouvez souscrire certaines assurances auprès du gouvernement provincial. Dans d'autres provinces ou territoires, il est seulement possible de souscrire une assurance auprès d’un assureur privé.

Réduire vos frais d'assurance automobile

Voici quelques astuces pour réduire vos frais d’assurance automobile :

  • Combinez votre assurance automobile avec votre assurance habitation ou locataire ou combinez votre assurance automobile avec celle de vos parents si vous habitez toujours avec eux.
  • Optez pour une franchise plus élevée. Le montant que vous devrez débourser en cas de réclamation sera plus élevé, mais votre prime sera réduite.
  • Inscrivez-vous au programme Ma conduiteMD, qui récompense les conducteurs pour leurs bonnes habitudes. Vous pourriez économiser jusqu’à 25 % sur votre prime d’assurance automobile en roulant prudemment, soit en éliminant les distractions au volant, les accélérations rapides, les freinages brusques, les excès de vitesse et la conduite pendant les heures à risque.
  • En bref, conduire prudemment pourrait vous faire épargner. Truc de pro : adoptez ces six bonnes habitudes au volant. C’est toujours gagnant!

Vous avez des questions au sujet de votre assurance auto? Communiquez avec votre agent pour passer votre police en revue. Il est important que vous en connaissiez le contenu avant de faire une réclamation. Voilà! Maintenant que vous en savez davantage sur l’assurance automobile, vous pouvez prendre la route, les cheveux dans le vent.

Tags de l'article