Skip to main content

La thermographie au service de votre système électrique

L’énergie est une ressource cruciale pour la productivité de plusieurs entreprises : pensons aux systèmes de chauffage et de climatisation, aux systèmes informatiques et aux équipements manufacturiers. Que ferions-nous sans eux, en cas de sinistre? Pourtant, lorsqu’il est question d’entretenir bâtiments et équipements, il est facile d’oublier de s’assurer que les systèmes électriques soient en ordre.

Une solution à envisager pour réduire le risque d’incidents : les essais par thermographie.

Causes potentielles de défaillances de votre système électrique :

  • Mauvais contact des conducteurs et des composants du panneau électrique
  • Détériorations des connecteurs et des conducteurs électriques
  • Des disjoncteurs inadéquats

Si elles ne sont pas corrigées, ces conditions peuvent être à l’origine d’incidents, notamment :

  • Incendie
  • Dommages aux biens et à l’équipement
  • Panne de courant
  • Interruption des activités entraînant une perte de rendement, une augmentation des coûts d’exploitation, l’insatisfaction des clients et une perte de revenus

Des essais par thermographie menés dans le cadre d’un programme d’entretien préventif peuvent permettre de minimiser les risques que de tels incidents surviennent.

Mesures préventives :

  • La thermographie – ou imagerie infrarouge – effectuée par un technicien autorisé est une technique éprouvée visant à détecter la présence de points chauds qui sont des signes précurseurs d’une défaillance dans un système électrique, ce qui permet d’évaluer la gravité d’un phénomène donné en vue d’apporter les correctifs nécessaires en temps opportun.
  • Les thermomètres à imagerie infrarouge permettent de restituer une image de l’énergie radiative (infrarouge invisible/ rayonnement thermique) invisible à l’œil nu émise par les composants électriques ou connecteurs défectueux.
  • Plus la température d’un objet est élevée, plus le niveau de rayonnement infrarouge détecté est élevé. Lorsqu’un rayonnement infrarouge anormalement élevé est décelé, une interruption planifiée de l’équipement peut être effectuée dans le but de corriger le problème avant qu’une défaillance ne survienne.

Les essais par thermographie doivent toujours être effectués par un technicien autorisé.

Tags de l'article