Passer au contenu principal

Inondations: comment endiguer les dommages

Pour vous aider à prévenir les dommages causés par les inondations, nous avons dressé une liste de conseils que vous pourrez facilement mettre en pratique par vous-même ou avec le soutien d’un spécialiste.

Parmi les causes d’inondation, la fonte des neiges est certainement à surveiller au printemps, mais d’autres événements météorologiques extrêmes, comme des pluies diluviennes, surviennent aussi régulièrement d’est en ouest du pays.

Résultat : au Canada, le coût moyen des dommages causés par une inondation de sous-sol s’élève à 43 000 $. Comme quoi l’eau n’est pas la seule chose à monter rapidement!

Heureusement, il existe un bon nombre de mesures que vous pouvez prendre par vous-même ou avec l’aide d’un spécialiste pour ne pas vous retrouver les deux pieds dans l’eau.

Comment réduire les risques d'inondation

Avec des gestes simples et quelques dollars bien investis, vous réduirez considérablement les risques d'inondation et protégerez votre maison et vos biens.

Protégez votre sous-sol contre les inondations

Le Centre Intact d’adaptation au climat de l’Université de Waterloo propose trois types d'interventions qui pourront vous aider à diminuer les risques d’inondation.

Quelques conseils en rafale

  • Placez tout objet susceptible d’être endommagé (livres, jouets, téléviseur, etc.) en hauteur.
  • Munissez-vous de bacs de plastique empilables de différentes dimensions pour ranger la literie, les vêtements hors saison, l’équipement de sport, les outils, etc.
  • Rangez ou fixez les éléments sur votre terrain qui pourraient être emportés par l’eau ou endommager votre propriété.
  • Restez à l’affût des risques d’inondation dans votre région en visitant ces sites : Surveillance de la crue des eaux et Centres de prévision des crues au Canada.
  • En cas d’urgence, demandez à votre municipalité comment vous procurer des sacs de sable pour ériger des digues. Sachez aussi comment bâtir ces dernières.

Quoi faire en cas d'inondation?

Si, malgré tout, un sinistre advenait, voici quelques conseils de sécurité à mettre en œuvre rapidement :

  • Afin de réduire les risques d’électrocution ou d’incendie, coupez l’alimentation d’électricité et de gaz de la maison. Si l’eau a déjà envahi votre demeure, confiez plutôt la tâche à votre fournisseur d’électricité ou de gaz naturel.
  • Lorsque le niveau d’eau monte et menace d’atteindre votre maison, procédez à l’installation de panneaux de bois et de digues de sacs de sable.
  • Les autorités exigent que vous quittiez votre domicile? Ne vous y opposez pas, c’est que le danger est bien réel. Entendez-vous à l’avance avec des proches qui pourraient vous accueillir en de telles circonstances.
  • Avant de vous déplacer, renseignez-vous sur l’état des routes.

Et votre voiture?

Si l’eau atteint l’habitacle d’un véhicule, celui-ci ne doit en aucun cas prendre la route. Pour des raisons de sécurité, il devra être remplacé. Votre assurance automobile prévoit une protection « Tous risques »? Les dommages pourraient alors être couverts.

Et votre police d’assurance dans tout cela?

Selon votre situation, il se pourrait que vous ayez besoin d'une protection additionnelle (ou avenant) sur votre police d’assurance habitation pour couvrir les risques d'inondation. Demandez à votre courtier si vous êtes couvert et renseignez-vous sur les protections les mieux adaptées à votre situation.