Passer au contenu principal

Ai-je besoin d’une assurance commerciale pour mon véhicule?

Dans la plupart des régions du Canada, l’assurance auto est obligatoire. Cependant, avoir une police d’assurance ne garantit pas que vous avez une police d’assurance adéquate. En effet, si vous vous servez de votre véhicule pour affaires, il se peut que vous deviez vous procurer une assurance auto commerciale.

Les facteurs à considérer

Choisir une assurance automobile n’a pas besoin d’être compliqué! Trois facteurs principaux déterminent la nécessité d’une assurance auto commerciale :

1. L’utilisation du véhicule

C’est le facteur le plus important. Les véhicules commerciaux servent généralement à des usages particuliers, comme le transport de marchandises, de personnes ou d’outils, et sont donc exposés à des risques différents des véhicules personnels. Si l’usage à des fins commerciales est plutôt minime et n’implique pas de déplacements fréquents ni de livraisons, l’assurance commerciale n’est peut-être pas nécessaire. Inversement, elle le devient si vous utilisez quotidiennement votre véhicule pour visiter des clients, transporter des marchandises ou effectuer des livraisons.

Le saviez-vous?

Si vous utilisez votre véhicule personnel pour le service de covoiturage urbain d’Uber au Québec, en Ontario ou en Alberta, vous êtes automatiquement couvert par Intact Assurance dès l’instant où vous vous rendez disponible pour accepter une course jusqu’au moment où vous déposez le dernier passager. Et ce, peu importe qui est votre fournisseur d’assurance habituel.

2. Le type de véhicule

Certains véhicules, comme les véhicules-outils et les camions lourds, coûtent beaucoup plus cher à remplacer ou à réparer, et peuvent causer des dommages plus importants en cas d’accident. La couverture plus étendue d’une assurance commerciale est donc nécessaire.

3. Le propriétaire du véhicule

Si vous êtes le seul propriétaire du véhicule, une assurance pour particulier pourrait suffire. Cependant, si le véhicule appartient à une entreprise ou à votre employeur, une assurance auto commerciale est probablement requise. Cette règle simple comporte certaines exceptions, mais elle est généralement un bon indicateur.

Psst! Jetez un coup d’œil à l’immatriculation!

La plaque d’immatriculation d’un véhicule peut indiquer si une assurance auto commerciale est requise. Vérifiez ce qui en est dans votre région.

  1. Au QUÉBEC, les véhicules immatriculés « F » sont des véhicules utilisés à des fins commerciales ou professionnelles par un travailleur autonome ou une entreprise.

  2. En ONTARIO, les caractères des plaques de véhicules utilisés à des fins commerciales sont noirs, alors que pour les véhicules, motocyclettes et remorques, ils sont bleus.

  3. En ALBERTA, les plaques avec les mentions « Class 1 », « Class 2 » ou « Class 3 » indiquent que l’automobile est utilisée à des fins commerciales.

Et maintenant?

Vous voilà mieux informé sur l’assurance auto commerciale. Vous avez toujours des questions? Contactez un courtier pour savoir quelle police vous convient ou demandez une soumission en ligne pour obtenir une estimation de votre prime.