Passer au contenu principal

8 façons de faciliter les déménagements avec les enfants

Déménager est un moment excitant. Vous avez trouvé un nouveau nid où vous poser et où créer de nouveaux souvenirs en famille. Mais il s’agit également d’une étape stressante, surtout si vous avez de jeunes enfants. Les changements, la nouveauté et l’inconnu sont des principes difficiles à apprivoiser à cet âge. Votre enfant peut ne pas trop comprendre ce qui se passe et se sentir désemparé à l’idée de perdre ses repères habituels, sa routine établie ou le milieu qu’il connaît. Par chance, vous pouvez aider votre tout-petit à bien vivre ce changement! Apprenez comment préparer un enfant au déménagement avec ces quelques conseils. 

Vous êtes encore à la recherche de l’appartement parfait pour votre petite famille? Laissez-nous vous aider à choisir le bon endroit avec notre article 5 choses à inspecter pendant une visite d’appartement en tant que locataire.

Parlez du déménagement et impliquez vos enfants dans la préparation

Avant que votre enfant commence à voir des changements concrets associés au déménagement, que ce soit un tri de vos biens, des boîtes ou une pancarte à vendre sur votre pelouse, assurez-vous de discuter avec lui de ce qui l’attend. En vous entendant en parler de manière positive et en l’invitant à poser des questions, vous pourrez ainsi démystifier certains aspects qui semblent évidents pour vous, mais qui peuvent sembler une montagne pour votre tout-petit. Devra-t-il changer de garderie? Aimera-t-il sa nouvelle chambre? Répondez-lui sans tabous et laissez-le exprimer ses émotions. Parlez-lui du déroulement de la journée du déménagement et comment vous passerez de votre ancienne maison à votre nouvelle maison. Vous avez vécu une situation semblable lorsque vous étiez jeune? Dites-lui comment vous aviez réagi face au projet de déménagement et comment vos propres parents vous ont aidé à vous adapter. 

Il se peut que votre enfant exprime toutes sortes d’émotions au cours des mois ou semaines précédant le déménagement. Ne banalisez pas ces émotions et soyez à l’écoute de ses besoins. Dans les mesures du possible, impliquez-le dans les activités associées aux déménagements. Cela l’aidera à en comprendre le déroulement et lui donnera une plateforme pour explorer ses émotions et vous en parler. 

Vous avez besoin de plus de ressources pour bien expliquer le déménagement à vos tout-petits? N’hésitez pas à lire la fiche Les enfants et le déménagement sur le site de Naître et grandir.  

Rendez chaque étape amusante

Afin de rendre la situation moins anxiogène pour votre enfant, tentez de transformer les étapes de votre déménagement en passe-temps agréable. Jouez «au déménagement» avec lui. Prenez quelques boîtes et un camion-jouet et observez les changements que ce jeu peut soulever chez lui. Assurez-vous d’adresser immédiatement les sentiments de tristesse, colère, peur ou excitation qui pourraient en ressortir. Vous pouvez également lui lire des livres pour enfants sur le déménagement. Il aura ainsi la chance de s’identifier à quelqu’un, un personnage, qui vit la même situation que lui, surtout si l’histoire finit bien! 

Laissez-le faire quelques boîtes

Attribuez-lui la tâche de remplir quelques boîtes. Il se sentira inclus et n’aura pas l’impression de voir ses jouets disparaître du jour au lendemain. Demandez-lui de placer ceux qu’il utilise moins dans des boîtes dédiées. Vous pouvez aussi solliciter son aide pour identifier ses boîtes! Gardez les crayons-feutres à proximité et laissez-le dessiner sur les boîtes de carton. Il pourrait dessiner les jouets qui se trouvent à l’intérieur ou la manière dont il désire décorer sa future chambre. La créativité est au rendez-vous! 

Faites visiter la nouvelle maison et le nouveau quartier à votre enfant avant d’y aménager

Si c’est possible pour vous, le vendeur ou le présent locataire, tentez de faire visiter votre nouvelle demeure à votre enfant. Il aura l’impression qu’il connaît déjà l’endroit et se rappellera y être déjà venu lorsque viendra le temps d’y dormir pour la première fois. Promenez-vous avec lui dans le quartier et laissez-lui le temps d’apprivoiser son nouveau milieu. Pourquoi ne pas lui montrer le parc dans lequel il risque de jouer? Il pourra déjà s’y créer des souvenirs heureux et aura un endroit connu auquel se référer. 

Prévoyez une boîte spéciale «première nuit dans la maison»

Même pour un adulte, une première nuit dans de nouveaux environnements vient avec son lot d’inquiétudes. Il y a de nouveaux bruits, de nouvelles ombres, un nouvel aménagement ; tout est différent. Il en va de même pour votre enfant. Il aura tendance à chercher ce qui lui est familier pour le rassurer. Tentez de prévoir une boîte bien identifiée avec toutes les affaires dont il aura absolument besoin pour sa première nuit : son pyjama favori, sa peluche préférée, son livre d’histoire le plus rassurant, sa machine à bruits blancs, son projecteur d’étoiles au plafond, etc. Tout ce dont votre tout-petit a besoin pour se sentir en sécurité. Vous n’aurez donc pas à fouiller dans huit boîtes différentes pour trouver la peluche sans laquelle il ne peut pas s’endormir que vous avez rangé je ne sais où! Tout le monde gagne! 

Gardez relativement la même routine

Une routine est importante pour un enfant. Il y a quelque chose de rassurant dans le fait de suivre les mêmes étapes tous les jours. Tentez de conserver une routine similaire avant, pendant et après le déménagement, que ce soit l’heure du repas, du bain ou du coucher. Cela permettra à votre enfant de ne pas se sentir trop déboussolé ou stressé et de vivre plus facilement la transition. Si votre situation familiale et votre routine sont stables, il y a plus de chance que votre mini le soit aussi. Rappelez-vous que les enfants ont tendance à absorber le stress de leurs parents. Tentez de réguler vos émotions et lâchez prise sur les aspects sur lesquels vous n’avez pas le contrôle.  

Aménagez la chambre d’enfant en priorité

Aidez-le à retrouver ses repères familiaux en aménageant sa nouvelle chambre en premier. Tentez de conserver les mêmes meubles et décorations que dans l’ancienne chambre. Si vous changez un meuble, assurez-vous d’en discuter en amont avec lui. Votre tout-petit souhaite choisir le thème de sa chambre? Amenez-le magasiner avec vous afin qu’il sache ce qui se trouvera dans sa chambre. Moins il y aura de changement, plus il se sentira à l’aise et pourra s’adapter tranquillement à son nouvel espace de vie. 

Bon à savoir

Faire garder ou ne pas faire garder? Là est la question! La journée d’un déménagement est un moment intense, même sans enfant. Ce dernier sera peut-être mieux au calme avec une personne de confiance qu’il connaît bien. Vous aurez donc la responsabilité de gérer le chaos et les boîtes, sans devoir gérer votre tout-petit qui court partout. Veuillez noter qu’il est également bénéfique pour certains enfants d’assister au déménagement. Cela leur permet de comprendre visuellement et concrètement ce qui se passe. Si vous n’êtes pas certain, vous pouvez toujours consulter son éducateur ou éducatrice à la garderie afin de prendre la bonne décision, selon son tempérament. 

Faites preuve de patience

Une fois le déménagement terminé, il se peut que votre enfant vous demande plus d’attention qu’à l’habitude. C’est tout à fait normal. Même si vous avez 1001 choses à faire dans votre nouvelle demeure, prenez le temps de jouer avec lui dans un environnement positif. Chaque enfant réagit différemment à un déménagement ; il est possible que vous voyiez réapparaître des comportements auxquels vous n’avez pas fait face depuis longtemps.  C’est tout à fait normal! Ces réactions disparaîtront lorsqu’il se sentira à nouveau à l’aise et en sécurité. Armez-vous de patience, mais surtout de bienveillance envers votre tout-petit qui vit de grandes choses.

N’oubliez pas de vous procurer une assurance habitation!

Communiquez votre nouvelle adresse à votre assureur et prenez le temps de re évaluer vos besoins en matière d’assurance*. Votre nouvelle demeure a peut-être besoin d’une protection supplémentaire pour le refoulement d’égouts? Vous pourriez peut-être là faire ajouter à votre police*! Demandez une soumission et protégez ce qui vous tient à coeur avec Intact Assurance*. Nous sommes là pour vous aider à cibler les couvertures faites pour vous*. Jetez un coup d’oeil à notre article sur le calcul de la prime d’assurance habitation pour découvrir tous les rabais auxquels vous pourriez avoir droit, selon certaines conditions, et plus d’informations sur vos primes d’assurance*. Déménager avec de jeunes enfants n'est pas toujours de tout repos, mais vous aurez certainement l’esprit tranquille avec votre assurance habitation. Il ne vous reste plus qu’à passer du temps de qualité en famille dans votre nouveau chez-vous! 

Petit rappel

Vous n’êtes pas certain d’avoir fait votre changement d’adresse sur tous vos profils et pour tous vos documents importants? Utilisez le service de réacheminement du courrier de Postes Canada! Ne manquez pas votre relevé d’impôt, votre renouvellement de carte santé ou d’immatriculation ou tout autre envoi peu fréquents que vous pourriez avoir oublié. 

 

* Certaines conditions, limitations et exclusions s’appliquent à toutes nos offres. Veuillez consulter intact.ca pour plus de détails. Ces offres peuvent être modifiées sans préavis. L'information contenue dans ce site web vous est fournie à titre informatif uniquement. Votre contrat d'assurance prévaut en tout temps; veuillez le consulter pour un exposé complet des protections et exclusions.

Tags de l'article